• De passage à Lyon la semaine dernière, j'ai goûté pour la première fois des bagels. Pas n'importe où ! : dans le restaurant slash épicerie US Best Bagels qui a trois enseignes à Lyon et une à Dijon.


    Je suis allée au 61 rue Mercière, dans le 2ème arrondissement (métro Bellecour) où une foule de restaurants se pressent les uns contre les autres : gastronomie branchée dans le restau d'en face aux motifs de chaises pied-de-poule, bouchons lyonnais...



    La décoration est originale, il faut le dire : elle vend du rêve. Tout ce que l'on voit dans le restaurant (bon, pas le mobilier quand même), tous les produits en rangs d'oignon sur les étagères sont à vendre. 
    Cela va des déclinaisons de Skittles indisponibles en France (ou peu disponibles, puisqu'elles le sont dans cet endroit !) aux pots de Fluff, cette pâte de marshmallow qui m'est très peu ragoûtante mais paraît faire le bonheur de beaucoup de jeunes filles accros à Youtube, en passant par des pots de peanut butter Reese's et des caisses et des caisses de sodas typiquement américains (je nomme Arizona, Dr Pepper et d'autres jamais vus dans nos supermarchés !).

    La carte est vaste, pas forcément facile à comprendre pour une indécise finie et il m'a été difficile d'arrêter mon choix sur un menu. Après moult décisions avortées, mes papilles se sont réveillées à la pensée d'un bagel au thon, le Cape Cod Tuna. Accompagnement : une salade de Coleslaw, un jus de pomme Minute Maid, du Dr Pepper que Forrest Gump m'a fait découvrir. Et une gourmandise, comme si cela ne suffisait pas : un cheesecake compact, crémeux, calorique comme il faut.


    Il faut bien comprendre que si je suis une adepte de la culture américaine, elle-même melting pot de toutes les cultures, je ne savais pas à quoi m'attendre lors de ma commande. Je précise le caractère NON HALAL de la nourriture proposée par le restaurant, ce qui a eu pour résultat un bagel fourré en partie de thon en boîte. C'était soit ça, soit un bagel saumon/cream cheese, et j'avoue que mon estomac n'est pas fan de certains mélanges. Ce dernier en fait partie.


    Je tiens à féliciter les deux personnes de service ce soir-là pour la gentillesse de leur accueil et la rapidité de leur service. Un accueil friendly, des réponses à mes questions (il arrive que mes questions ressemblent vaguement à... un interrogatoire) promptes et précises tout en légèreté.

    Arrivent à ma table les morceaux du puzzle de mon repas : un sandwich qui se tient, bien doré, parsemé de graines de pavot et fourré du fameux thon en boîte, d'une mayonnaise qui a l'air homemade mais qui ne l'est pas (pour ma consolation, c'est de la mayo Hellmann's, donc une mayo typiquement american !), d'une sauce caesar, de gros cornichons aigre-doux (pickles), de salade et d'oignons rouges.


    Je préfère préciser que je n'ai pas compris l'engouement que suscitent les bagels. J'ai trouvé le mien très bien assaisonné, bon, mais je ne suis pas une fan du pain bagel en lui-même. Le pain bagel, c'est un pain au levain, cuit dans l'eau puis dans un four, dont la texture est bien ferme. 
    Il faut dire qu'habituée à de la junk food façon Quick, McDo', et aux déclinaisons de KFC halal, je m'attendais à un sandwich basique avec un trou pour seule différence, avec le pain qui s'effondre, la mayonnaise qui te tâche la joue et c'est tout.


    Eh non. Je suis en face d'un sandwich tiède à l'allure fière, au goût presque pas chimique (oui, Hellman's, c'est quand même de la mayo en pot !), et ça me décontenance.


    Pour ce qui est du coleslaw, j'avoue ne pas avoir été illuminée en le mangeant et ne pas l'avoir terminé. Habituée du coleslaw de supermarché, je suis in extenso habituée à la sauce nappant le chou et la carotte. La vinaigrette de ce ramequin n'était pas de mon goût, quoique le tout soit très rafraîchissant !


    J'ai fini le repas par une rasade de jus de pomme, avant d'attaquer de front un cheesecake nature (je ne parle pas du second Minute Maid à l'orange). Je n'aime pas les cheesecakes au citron, au caramel, au coulis de ceci ou de cela. Plus il est basique, mieux c'est. C'est un dessert que j'adore aussi préparer, quoique je n'obtienne jamais la consistance compacte que j'adore tant et qui me fait rêver de New York et d'envol.

    Celui-ci était bon. Sans plus. J'aime particulièrement la préparation de cheesecake à base de Petit-Bruns ou de Speculoos (c'est encore mieux !) mais je n'ai pas réussi à savoir quel biscuit avait été utilisé pour celui que j'ai goûté chez Best Bagels. J'avoue qu'à ce moment, mes papilles m'ont fait défaut.

    Je pense me souvenir que le menu (bagel, boisson et accompagnement) coûtait aux alentours de 9€. C'est noble, par rapport au menu kebab que j'ai acheté vers le musée de Beaux-Arts qui m'a coûté 7€50 et qui était dégoûtantissime. A la carte, le cheesecake coûte 4€10 la part. C'est un peu cher payé pour cette recette, mais il peut être inclus dans un menu dont je ne me souviens pas le prix.

    All in all, j'ai beaucoup aimé découvrir un nouveau type de nourriture. Seulement, je pense qu'il plaira beaucoup aux personnes déjà fans de ce type de gastronomie. Pour moi, la découverte est mitigée - j'aime le décor et l'existence d'un endroit où faire ses emplettes d'épicerie américaine et j'aime moins la nourriture. Enfin ! C'est comme pour un cosmétique : on l'achète pour le porter, non pour admirer son emballage... Cependant, entre amis, une soirée dans ce petit endroit vite rempli à partir de 19h sera très agréable. En plus, il est ouvert à partir de 11h30 jusqu'à 23h non stop, tous les jours. Allez-y faire un tour, ô vous qui êtes fous des Etats-Unis !

    L'adresse ?
    61 Rue Mercière
    69002 Lyon

    Téléphone ?
    047 241 9047

    xoxo
    Tissam ♥

    0 commentaires: