• Rendez-vous sur Hellocoton !
    Il y a bien des moments au cours de ma vie scolaire où j'ai fixé mes cours d'un oeil vide, impuissante, et où je n'arrivais à rien retenir alors que j'avais un contrôle prochainement ou pire, le lendemain. Petit à petit, au fil de mes années collège, lycée puis fac, je me suis forgé un petit plan d'action pour arriver à bien retenir mes leçons. Il va sans dire que je ne suis pas sur Facebook pendant que j'essaie d'apprendre quelque chose (ni Instagram, ni Twitter, ni rien d'autre of course) pour que ma concentration soit sur une seule chose et que je ne perde pas mon temps. Je partage avec vous cinq astuces qui m'ont vraiment aidée, et continueront à m'aider à apprendre quoi que ce soit efficacement toute ma vie.

    1/ En cours - Les notes dans la marge
    Quand je suis en cours, j'écris ce que le prof dicte ou rédige au tableau et quand il y a du temps libre (parce que le prof a posé une question ou arrêté de parler), je synthétise le cours en notant dans la marge les infos importantes au crayon de papier. C'est le meilleur conseil que je puisse vous donner puisque c'est celui que je pratique le plus et depuis le plus longtemps.
    Une fois à la maison, le cours à apprendre paraît moins long et surtout, j'ai déjà fait l'effort de montrer à mon cerveau les choses importantes à apprendre quand je faisais ce travail de pêche à l'information en cours. Ensuite, on pourra condenser ces notes en ce qu'on appellera fiche de révision, à l'envie ou au besoin.

    Crédit Photo : WaveBreak Media Ltd

    2/ A la maison - Petit à Petit !
    C'est l'une des bonnes résolutions les plus répandues à chaque rentrée scolaire mais on la tient rarement - et rarement longtemps. Manger un gâteau en petites parts chaque jour est plus facile qu'en manger un entier en une seule fois. Je ne pense pas qu'il soit plus difficile d'apprendre beaucoup de choses en une fois parce que pour moi, tout est question de confiance en sa mémoire. Toutefois, je pense bien qu'en essayant de fourrer tout plein d'informations dans sa mémoire en une fois, on risque simplement de se prendre la tête et de lâcher - et donc de faire l'impasse sur des sujets ou cours importants, et importants ils le sont, parfois sur plusieurs années. 
    D'où l'importance aussi de la méthode des petites notes dans la marge (noms, dates, batailles... pas besoin de plus, le cerveau fera la connexion tout seul !). Et en faisant petit à petit, pas besoin de faire des pauses qui nous donneront simplement envie de ne pas s'y remettre. Si vous avez du mal à étudier à la maison comme c'est mon cas, sortez ! Bibliothèque, parc, café... Je travaille mieux hors de chez moi où il y a moins de distractions - peut-être cela vous aidera-t-il de sortir - et vous obligera à travailler. De la même manière, je travaille toujours seule. Certains ont besoin de travailler en groupe, moi, la présence d'autres personnes me déconcentre et je finis toujours par faire autre chose.

    Crédit Photo : Pixabay
    3/ A la maison - S'exercer !
    Pour moi, l'apprentissage passe beaucoup par l'application. Bien entendu, l'application concerne surtout les matières comme les maths, la physique, les sciences, les langues... Je fais des exercices avec, puis sans la leçon. Comme pour un poirier où je m'aide du mur et où petit à petit, je m'élance sans le mur, sans filet : c'est un bon entraînement pour le jour du devoir.

    4/ N'importe où - La révision dans la tête
    Quand je fais la vaisselle, quand je suis dans une file d'attente, n'importe où et n'importe quand, je force mon cerveau à se remémorer la leçon, les formules, les dates et moments importants... Je peux éventuellement me poser des questions auxquelles je réponds, faire des problématiques et argumenter... Ce sont de toute façon des choses que je devrai faire le jour du devoir, autant m'habituer à penser en condition de devoir. Il est possible que je m'aide de mon téléphone et de l'application Memo : par exemple, pour retranscrire les 10 verbes irréguliers anglais à apprendre pour la semaine suivante et être sûre du compte, ce genre de petite chose qui fait gagner des points tellement facilement.

    5/ Et finalement - Demander à faire réciter ou poser des questions
    C'est une méthode que je n'ai pas beaucoup appliquée mais que ma soeur affectionne particulièrement parce qu'elle l'aide à bien vérifier ce qu'il lui reste à apprendre ou à réviser. C'est pratique de se faire réciter à deux une fois le travail fini et la leçon apprise, on révise quand on pose les questions et on se teste en y répondant. Quelles sont vos méthodes pratiques pour apprendre efficacement un cours ?
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    2 commentaires:

    1. Ma belle, je vais renvoyer mes étudiants vers ton blog ! Cela leur ferait du bien, de suivre ces conseils. Peut-être que dispensés par une jeune femme comme toi, cela serait plus écouté ;)
      Bisous, ma jolie !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Eh bien Adeline, je suis contente que ce post t'ait plu - pourquoi pas, si ça peut être utile ! :P
        Ce sont des blogs que j'aurais regardé pour glaner des conseils, on apprend toujours mieux quand on cherche à s'améliorer vraiment ! :D
        Bisous à toi !

        Supprimer