Tissam Est La Hellocoton
Follow
  • Harry Potter and the Cursed Child - Harry Potter et l'enfant maudit
    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Moi, du Harry Potter, plus tu m'en donnes, plus je suis contente. Chaque sortie de film, de livre, chaque nouveauté et événement lié à la saga got me like "YEAH !", et un big yeah, je peux vous l'assurer. Si les moyens me le permettaient, j'aurais une vitrine en verre remplie de Funko Pop Harry Potter (et Game of Thrones aussi, mais c'est pas la question. Et The Big Bang Theory aussi. Toujours pas la question.).
    Bien sûr, quand j'ai vu qu'un nouveau livre allait sortir, alors qu'on n'osait plus l'espérer !, je me suis ruée sur Amazon et je l'ai précommandé. Je l'ai lu - deux fois - et je profite de ce qu'hier soit sortie la version française pour vous dire ce que j'en pense...

    Harry Potter and the Cursed Child - Harry Potter et l'enfant maudit

    Tout Potterhead qui se respecte a su que the Cursed Child sortait le 31 Juillet et a du le vouloir, of course. Pour ma part, j'ai passé un bon et court moment à le lire (j'ai du le lire en trois fois, sinon c'était fini trop vite). Je l'ai attendu, le livre, et puis quand je suis allée à Londres à peine une semaine après sa sortie, j'étais dégoûtée de ne pas pouvoir aller voir la pièce, d'autant plus que je suis passée plusieurs fois devant le théâtre où elle se joue. Il va y avoir du spoil condensé dans ce post, aussi ne continuez pas si vous venez d'acheter votre exemplaire, français ou anglais...
    Tout d'abord, je trouve que l'histoire tourne beaucoup autour d'Harry et de ses problèmes avec son fils Albus que l'on voit dans l'épilogue des Reliques. Comme dans tous les Harry Potter, il y a le côté Dark qui doit être combattu et on retrouve les thèmes chers à J.K. Rowling comme l'amitié, l'honnêteté ou la loyauté.

    Harry Potter and the Cursed Child - Harry Potter et l'enfant maudit

    Un florilège des choses qu'on apprend dans Harry Potter & the Cursed Child
    - Albus, le fils d'Harry que l'on voit dans l'épilogue des Deathly Hallows Part 2, qui a peur d'être sorted à Serpentard, va finalement à Serpentard. Scorpius Malfoy, le fils de Draco Malfoy, devient son meilleur ami et par conséquent, Rose, la fille d'Hermione et Ron, cesse tout contact avec lui pendant plusieurs années.

    - Le livre couvre toutes les années d'Albus à Poudlard, ou presque. La mère de Scorpius meurt durant l'histoire et Draco devient un homme malheureux, d'autant plus qu'il y a toujours eu des rumeurs sur Scorpius, qui serait le fils caché de Voldemort.

    - La dame qui pousse le chariot des friandises dans le Poudlard Express est... étrange. Non seulement elle pousse son chariot mais elle ne laisse partir aucun des élèves du train. Comprenez par là qu'elle utilise des armes magiques pour retenir les élèves - c'est très drôle et hallucinant à lire.

    - Bellatrix et Voldemort ont eu un enfant, Delphi, qui veut empêcher la prophétie de se réaliser, empêcher Voldemort d'essayer de tuer Harry, ainsi Voldemort ne sera pas réduit à néant.

    - Harry dit enfin à Dumbledore (enfin, à son portrait) ce qu'il pense, qu'il n'était pas là quand il avait besoin de lui, qu'il n'a pas été un père pour lui... ce genre de vérités que l'on pense un peu tout bas depuis quelques tomes, quoi. Ca fait du bien de voir ça.

    Harry Potter and the Cursed Child - Harry Potter et l'enfant maudit

    Un plaisir pour tous
    Malgré tout, les scènes sont bien agencées et l'on voit dans les annotations les moments où sont censés être mis en place des effets spéciaux. Je me suis surprise plus d'une fois à me languir et à vouloir voir la pièce, rien que pour voir comment elle aurait été mise en scène...
    J'ai aussi trouvé très intéressant de proposer plusieurs réalités pour que tout le monde s'y retrouve, vu le nombre incalculable de fanfics qui ont été écrites après la fin de la saga. On se trouve devant une réalité où Harry travaille au Ministère de la Magie, Ron a continué à travailler à Weasley's Wizard Wheezes, Hermione est Ministre de la Magie et Ginny tient les pages des sports du Daily Prophet.

    D'un autre côté, et puisque les retourneurs de temps sont beaucoup utilisés dans le livre, on a une autre réalité où le Dark World domine. Il y a un Voldemort Day. Dolores Umbridge est principale à Hogwarts. Lucius est au Ministère, Cedric Diggory est un Death Eater, Harry est mort, Draco est dark, Scorpius est populaire et se fait appeler le Scorpion King, Albus est à Gryffindor, Hermione, Snape et Ron sont tout ce qu'il reste de la Dumbledore Army et Hermione est wanted. Dans cette réalité, Ron est marié à Padma Patil et ils ont un fils, Panju.
    Je vois là dedans une volonté de plaire à tout le monde, et j'ai adoré découvrir ces distorsions du monde magique.

    Harry Potter and the Cursed Child - Harry Potter et l'enfant maudit

    Du Harry Potter dénaturé
    Rien que pour cela, j'ai beaucoup apprécié ce livre, qui malgré tout tournait quelques fois en rond, à mon avis. J'essaie de ne pas oublier que c'est censé être une pièce de théâtre avant d'être un livre commercialisé comme étant la suite de la saga - ce serait un chef d'oeuvre à regarder, les didascalies m'ont plus d'une fois fait me demander "Mais comment est-ce qu'ils ont fait pour mettre ça en scène ?!", par exemple les scènes du retourneur de temps où les scènes Avada Kedavra.

    J'ai bien aimé le livre - juste bien aimé - mais le format théâtral m'a vraiment surprise - j'aurais de loin préféré un huitième tome plutôt que ce tte play qui se lit très - trop - vite et qui est vraiment lointaine de ce à quoi j'étais habituée Le fait qu'il y a plusieurs auteurs doit y jouer pour beaucoup, car je reconnais bien la touche de J.K. Rowling mais il y a par exemple des personnages que je ne reconnais pas comme Ron ou Draco. Ils me semblent trop différents du dernier tome et ça me dérange vraiment.
    Je n'arrive toujours pas à savoir s'il y a une dimension autre que l'argent à cette parution, car honnêtement je trouve que les miettes d'Harry qui sont lancées sur notre chemin, sont bien maigres... A lire si vous êtes un mega fan d'Harry Potter ou bien que vous achetez toutes les nouveautés livres sur Amazon. Mais sinon, je reste sur ma faim... Avez-vous lu ce livre ? Qu'en avez-vous pensé ? En tant que Potterhead, êtes-vous déçu, satisfait ?

    En attendant de mes nouvelles prochaines, venez me rejoindre et papoter sur Facebook, Twitter et Instagram,
    Tissam.
    Rendez-vous sur Hellocoton !
    A lire aussi, fans d’Harry...

    0 commentaires: