• Rendez-vous sur Hellocoton !
    Jusqu'à samedi dernier, j'étais un peu perdue dans ma vie.
    Quand on dit qu'une fois majeur, les choses se corsent, breaking news : ce n'est pas un mensonge. Surtout quand on habite seul et qu'on prend ses responsabilités. On n'est pas sûr de vouloir les prendre, mais on nous les donne de toute façon.

    Jusqu'à samedi dernier, j'étais au chômage. Après quatre années passées en fac pour finalement en valider deux - oui, ça m'intéressait à ce point..., j'ai décidé d'arrêter de me torturer avec une filière qui ne m'intéressait plus du tout. Je me suis lancée dans une chaîne YouTube et puis j'ai fait marcher les mois d'allocations auxquels j'avais droit pour me consacrer à me blog et surtout, me laisser le temps - plenty of time - de me retourner et de trouver quelque chose, une bonne chose, à faire de ma vie.

    Mais, c'est difficile de se lancer dans autre chose, surtout quand tout m'intéresse.
    Je pensais qu'une alternance de Community Manager serait parfaite pour moi, il s'est avéré que c'est plutôt vers la Rédaction Web que j'aurais du me tourner. Quoiqu'il en soit, l'alternance commençait le 26 Septembre, "l'aide" et "l'accompagnement" promis par l'IFOCOP pour trouver une entreprise d'accueil se sont résumés à cinq emails et quelques fichiers Word avec références de site de recherche d'emploi - comme si je ne les avais pas tous browsés et que je ne les actualisais pas tous les jours... J'ai été très déçue de cet institut de formation et de son accompagnement à moitié sérieux. Déçue aussi de ces entreprises pour lesquelles j'ai postulé et qui en sont à me rappeler seulement maintenant, alors que la formation est déjà bien commencée.


    Et puis un jour, il y a deux semaines, j'ai postulé chez Ikea comme Employée de Restaurant. J'ai déménagé de Troyes début Septembre et j'ai découvert Ikea et je suis tombée raide dingue du concept, des valeurs et de la nourriture servie là-bas. Deux offres étaient dispos : un CDD en 25 heures et un CDI à temps complet. Quelqu'un était déjà avancé sur le processus de CDI, j'ai accepté le CDD, rencontré la R.H. et la responsable du restaurant et le jour où j'attendais une réponse de la R.H., elle m'a appelée pour me proposer le CDI. La personne s'était désistée. Troisième et dernier entretien avec et le responsable du département et le responsable du restaurant. 
    On m'appelle le lendemain (samedi dernier) : Nous avons décidé de valider votre candidature en CDI chez Ikea. Je vous donne vos horaires de la semaine prochaine... Vous commencez lundi à 10 heures.
    Une entreprise libre, où je me sens à la maison, qui m'a recrutée alors même que je n'ai jamais fait de restauration ni de commerce, qui m'a recrutée parce que j'étais motivée et que j'en voulais. Ca, c'est une entreprise pour moi.

    Ainsi, j'ai commencé hier à Ikea Plaisir, dans le 78. Je me sens un peu empotée et j'ai l'impression d'être sur le dos de tout le monde mais l'équipe est compréhensive et je tâche d'apprendre rapidement. Un CDI avec une période d'essai d'un mois, renouvelable deux fois. J'ai 21 ans et je suis en CDI. Je ne sais qu'en penser. Le but des études est finalement de trouver un emploi plus ou moins bien payé. Ce que j'ai maintenant. J'espère pouvoir monter dans les rangs, petit à petit, et me débarrasser de ma timidité, surtout quand je suis en caisse...

    Tissam Est Là va certainement souffrir de ces premières semaines dans une nouvelle entreprise. Je tiens ce blog à part entière depuis plus d'un an et je n'ai plus l'habitude de travailler du tout. En rentrant hier à 20h, je me suis endormie vers 21h30 - je dois trouver un nouveau rythme et je pense que mes deux jours libres par semaine me permettront de tenir plusieurs articles par semaine - peut-être pas un par jour, au début, mais j'essaierai de faire le max pour y revenir rapidement.
    Je reprends ma vie en main, je suis vraiment, vraiment heureuse et je tenais à le faire savoir. Parfois, on ne pense pas que ça pourra s'arranger, et ça s'arrange... Al hamdu li Llah.

    En attendant de mes nouvelles prochaines, venez me rejoindre et papoter sur Facebook, Twitter et Instagram,
    Tissam.
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    0 commentaires: