• Rendez-vous sur Hellocoton !
    Je suis très souvent attirée par les eyeliners L'Oréal parce que la plupart du temps, ils ont des pointes feutre et les pointes feutre, moi, j'aime ça. Mes traits de liner sont moins maladroits avec et je me sens presque pinup quand je les utilise. Récemment, j'ai retrouvé dans un de mes nombreux cartons de maquillage le Super Liner Black Lacquer Waterproof qui m'avait vraiment fait envie il y a un ou deux ans - je l'ai ressorti, je l'ai porté pendant quelques temps, mais voilà, est-ce que j'ai eu raison de le ressortir ou bien...? Petit spoil dans le titre, niark niark.


    Le packaging est classe - de toute façon, dès qu'il y a du noir et du doré ou de l'argenté, moi... Je suis toute ouïe ! Un eyeliner basique au prix de 12€50, l'un des plus chers de ma collection et pour cause : quand on aime autant acheter de nouveaux cosmétiques que moi, à la longue, 10€ plus 10€ plus 10€... Vous voyez l'truc ;)
    Le pinceau est un feutre et le bouchon n'est ni trop court ni trop long pour assurer un tracé facile et rapide. Seulement ça, c'est la promesse donnée par L'Oréal.


    En vérité, de mon côté et de ma main gauche maladroite, le tracé n'est pas si facile que ça et j'apprécie moyennement les mauvaises surprises quand je me mets à acheter un cosmétique plus cher que d'habitude (en fait, j'aime surtout mettre un paquet d'argent dans les palettes de fards et les rouges à lèvres MAC - de temps en temps. Tout le reste, tellement j'en ai, plus c'est abordable et qualitatif, mieux c'est - je pense que c'est l'avis de toute makeupista). Avant d'émettre tous mes commentaires semi-négatifs sur ce liner, je tiens à préciser qu'il convient aux yeux sensibles et porteurs de lentilles - c'est toujours bon à savoir.
    Le tracé est bien ultra-black à la brillance laquée et la tenue est là, waterproof comme promis - quoique sur moi, pas de tenue extrême : cet eyeliner dure quelques heures tout au plus (cinq à six) avant de craqueler bizarrement sur mes paupières. Je m'imagine vraiment mal aller au travail le matin et me retrouver à midi avec la virgule qui s'fait la malle.


    Là où ça coince vraiment pour moi, c'est ainsi que je vous le disais, au niveau du tracé : j'agite avant emploi comme recommandé pour un joli résultat mais je galère, je galère grave au moment de l'application. Premièrement, je suis obligée de retremper le pinceau en plein milieu de mon tracé parce que la pointe sèche vite, et quand je dis retremper, ça veut dire refermer l'eyeliner, bien le secouer et puis reprendre mon tracé alors que l'autre moitié a déjà commencé à sécher. Sauf que je ne suis pas une boss de l'eyeliner et que... deux fois sur deux, il y a une sorte d'accroc là où j'ai repris mon tracé. Et je suis en colère. Et je peste contre tout le monde.
    Je ne sais pas si c'est la taille du pinceau qui est en jeu mais sa forme rend aussi le maquillage du coin interne de l'oeil très difficile et surtout, surtout, n'insistez pas sur un trait que vous venez de faire - même un que vous n'avez même pas encore fait, d'ailleurs parce que le trait devient transparent au milieu. Et là, vous devrez attendre que le trait soit sec pour recommencer un second trait. Un conseil donc ; allez-y avec la main légère.

    Bon, je suis très fan des eyeliners, de toutes sortes et de toutes couleurs mais clairement pas tellement de celui-là... En fait, c'est presque comme si en déboursant plus de 10€ dans un eyeliner, je m'attendais à un miracle, du genre un eyeliner qui s'applique tout seul ;) Pour sa bonne tenue (pas extrême sur moi malheureusement...), je continuerai à l'utiliser pour des looks du style Monday Shadow Challenge mais certainement pas pour de longues journées de travail... Est-ce que vous connaissez cet eyeliner ? Avez-vous une manière de le faire "fonctionner" ? Une base à paupières en dessous, maybe ? Quels sont vos eyeliners fétiches ?

    Rendez-vous sur Hellocoton !