• Rendez-vous sur Hellocoton !
    Pendant que j'écrivais cet article...
    J'écoutais Avicii - Somewhere in Stockholm.
    Je rêvais à m'offrir tout plein de nouveaux highlighters.
    Je reposais mes jambes avant une longue journée debout.

    Peut-être ne me suivez-vous pas sur Facebook et Instagram (et accessoirement Twitter). Dans ce cas, vous aurez peut-être raté mes dernières news, entre autres que je suis maintenant conseillère chez Sephora - la classe. Je pense vous faire un article update de ma vie dans les jours qui arrivent, vous en saurez plus à ce sujet. Toujours est-il que maintenant que je travaille à Sephora, le maquillage intégral du visage est obligatoire - ce qui me donne l'occasion de mener la vie dure à mon maquillage tout au long de la journée et de tester tout plein de nouvelles choses, aussi bien du makeup de ma collection que celui vendu à Séphora. Dernièrement, c'est la Caramel Melange de Zoeva que j'ai beaucoup portée et je reviens pour vous en donner mes impressions, comme promis.


    Je me souviens très bien du moment où j'ai découvert les deux dernières palettes Zoeva. Je traînassais sur Maquillalia comme d'habitude et dans la section nouveautés, j'ai vu deux têtes que je ne reconnaissais pas, celles de Caramel Melange et Blanc Fusion à 22€ chacune, à côté d'une box Zoeva à 60€. Le prix de la box m'avait d'ailleurs intriguée parce que je ne comprenais pas pourquoi la box était plus chère que les deux palettes réunies - jusqu'à ce que je comprenne que la Cocoa Blend faisait partie du lot. Ni une, ni deux, j'ai cliqué, j'ai paniété, j'ai orderé et quelques jours plus tard, la box arrivait chez moi comme une fleur.

    Caramel Mélange - des couleurs chaudes et gourmandes...
    Zoeva nous a préparé toute une description gourmande pour chacune des trois palettes - Caramel Mélange est un mélange de nuances douces et délicieuses. Un dégradé de teintes caramel, aux nuances de crème brûlée et de tons caramel chaud, épicé par une pincée de cannelle bronzé. Je trouve le coup de marketing intelligent, un peu à la Too Faced avec ses Chocolate Bar, l'idée d'associer la gourmandise et les sucreries au maquillage continuera de fonctionner encore un moment, à mon avis.


    Effectivement, toutes les teintes ou presque sont chaudes et conviennent particulièrement bien à l'automne et à l'hiver pour ma part, avec un dégradé d'orangés et de marrons tous très jolis.
    En ce qui concerne la pigmentation... Au départ, quand j'ai swatché les trois premiers fards, je me suis dit... mmmh... C'est une blague. Je me préparais à être un peu déçue. Les fards brillants, irisés, métalliques sont pigmentés à souhait comme pour la Mixed Metals mais les trois premiers mats étant vraiment plus difficiles à prélever au doigt, je n'étais pas sûre de pondre une revue très enthousiaste.
    J'ai laissé une chance à la palette car finalement, c'est au pinceau que j'applique mes fards et la texture d'un doigt et celle d'un pinceau sont bien différentes, n'est-ce pas. Et en effet, aucun problème d'application au pinceau. C'est très simple, ça se travaille très bien et s'estompe très facilement.

    Swatches - Palette Caramel Melange de Zoeva

    De bas en haut : Wax Paper, Universal Delight, Aftertaste, 182°C, Liquid Center.

    J'aime particulièrement Liquid Center et Aftertaste - je balaie souvent le creux de ma paupière avec Aftertaste et je maquille ma paupière avec Liquid Center. Je trouve que les deux couleurs se marient particulièrement bien ensemble et même si l'orange mat est assez difficile à swatcher (trois passages sur mon bras pour avoir cette intensité, même chose pour les deux fards mats dessous), quand il s'agit de maquiller la paupière avec un pinceau, c'est bien différent.

    De bas en haut : Alchemy, Start Soft, Finish Sensual, Almost Burnt, Edible Gem.

    J'aime tous les fards de cette rangée ; leur pigmentation est parfaite, mats ou irisé. Les trois premiers fards sont mats et crémeux, délicieux à utiliser et bien visibles sur la paupière. Je trouve qu'il y a un côté dégradé entre les trois, du brun le plus neutre au plus rougeâtre.
    Le doré Almost burnt est une version soft de doré à la pigmentation excellente et Edible Gem est une couleur mate très intéressante, entre le violet et le marron avec des paillettes dorées - une fois encore, une pigmentation bluffante pour un mat. Un sans-faute pour cette rangée qui est bien à la hauteur de Zoeva.

    En ce qui concerne l'application, et je ne fais que me répéter, elle est excellente pour tous les fards. Je reste un peu dubitative en ce qui concerne Wax Paper que je peine à voir sur mes paupières mais tout le reste m'enchante - et m'enchante grave ! Les fards ne sont pas poudreux - à part Edible Gem qui l'est légèrement : un mat pailleté, je ne pouvais que m'y attendre, bizarrement...
    A cela s'ajoute une tenue excellente - en ce moment, je commence par mon creux de paupières pour lequel j'alterne entre trois ou quatre fards mats du plus clair au plus foncé, ensuite je me rends compte que j'ai oublié mon primer et l'applique seulement sur ma paupière mobile avant d'ajouter mon dernier fard - ça fait comme un cut-crease inattendu, en attendant, le tout reste nickel pendant les 9-10 heures que me prennent le travail et l'aller-retour de chez moi à Sephora. Même si finalement, visuellement je préfère Blanc Fusion (dont le test et la revue nous apprendront plus), c'est un succès que cette nouveauté au caramel made in Zoeva...


    Pour illustrer cette revue, je vous propose un maquillage aux tons chauds cassé par une bouche purple black - imaginez, du Wax Paper sur toute la paupière, un mélange de mats dont Aftertaste en creux, Liquid Center sur la paupière mobile et Almost Burnt en coin interne, Edible Gem en eyeliner et au ras des cils inférieurs... le tout relevé par mon magnifique rouge à lèvres MegaLast de Wet'n'Wild en teinte Vamp It Up... Ou plutôt, n'imaginez pas - voyez ! Que pensez-vous de cette palette et de ce maquillage ? Caramel Melange vous fait-elle envie ou avez-vous plutôt succombé au charme de Blanc Fusion ? Je veux tout savoir !



    En attendant de mes nouvelles prochaines, venez papoter sur Facebook, Twitter et Instagram,
    Tissam.
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    0 commentaires: