Tissam Est La Hellocoton
Follow
  • ♥ MY CURRENT FAVORITES ♥

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Pendant que j'écrivais cet article...
    J'écoutais Lucas Graham - 7 Years.
    J'écoutais Paramore - That's What You Get.
    J'écoutais Miley Cyrus - We Can't Stop.

    Il y a trois semaines, je me suis fait un petit plaisir en allant à Londres pour une journée. J'y suis certes déjà allée en Août mais j'avais envie de faire un peu de shopping et de me perdre dans cette belle ville - surtout qu'en Décembre, elle prend un tout autre visage - notamment dans les coins touristiques. J'ai voulu capturer cette beauté de Noël pour vous et pour ma soeur qui, pour la première fois, ne m'a pas accompagnée. J'ai fait quelques coins que je connaissais déjà et j'en ai découvert d'autres que je tenais à vous faire partager. Un voyage lointain (plus loin que Paris, en tout cas) me donne toujours envie d'en faire plusieurs articles, voici donc ce dont je vais vous parler ces prochains jours : après les quelques clichés d'un Londres ennoëllé, je vous parlerai de Portobello Market puis je vous montrerai mon haul londonien - le tout certainement intercalé entre d'autres articles pour lesquels je suis vraiment en retard.

    L'ARRIVÉE A LONDRES

    J'ai fait le voyage aller-retour avec un Ouibus (un article sur Ouibus vous intéresserait-il ?) : je suis partie un vendredi soir à 23h00 de Paris et le départ de Londres se faisait le samedi soir à 23h30. Le voyage s'est déroulé sans accroc mais l'arrivée à Londres était prévue à 9h et je suis arrivée à 5 heures du mat', heure anglaise... Toute seule, j'avoue que j'ai eu un peu peur, que j'ai eu l'occasion de voir la ville endormie mais aussi le grand nombre de SDF, et j'ai compris au vu du nombre de gens dans les bus (qui fonctionnaient déjà !) que les londoniens travaillaient bien tôt. A mon arrivée, je suis allée directement à Oxford St, Regent St et Piccadilly Circus, histoire de voir les décorations de Noël - je n'ai pas été déçue et j'ai surtout adoré les grandes représentations d'anges dans Regent's Street jusqu'à Piccadilly Circus : chacun faisait un mouvement différent avec ses bras. J'ai malheureusement manqué l'immense sapin sur Trafalgar Square parce que je n'y suis pas passée mais j'ai déjà été éblouie par ces jolies décorations-là.


    LA JOURNÉE A LONDRES

    Le plan de la journée était très clair dans ma tête : je suis allée à Londres principalement pour faire du shopping, mais du shopping "restreint" car je n'avais que 60 pounds et ne pouvais pas craquer comme je l'ai fait en été. Sachant que le samedi, les magasins que je convoitais ouvrent à 8 heures et que je suis arrivée à 5 heures, j'ai fait quelques tours en bus pour être en sécurité jusqu'au petit jour et parce que j'adore le transport en bus. J'avais l'intention de chercher quelques produits spécifiques à Primark, Poundworld et Superdrug - j'ai finalement pris un peu dans chaque magasin, en rajoutant Boots - et j'ai réussi à oublier que j'avais 5 pounds dans ma poche, lesquels j'ai ramené en France, dégoûtée...
    Après le shopping, j'avais l'intention d'aller à la Saatchi Gallery, un musée d'art moderne que j'aime énormément mais... mon planning n'a pas concordé avec le temps que j'ai mis et pour le shopping et pour la Saatchi Gallery : à la fin de la matinée, j'avais déjà fini tout ce que j'avais prévu de faire. J'ai donc commencé à me promener dans des endroits imprévus comme Portobello Market dont j'avais entendu parler mais où je n'étais jamais allée ainsi que Notting Hill et la Tate Modern comme conseillée par un homme à la Saatchi. Entre temps, j'ai pris quelques clichés de Londres et d'instants de vie, comme j'aime vous les montrer...


    La Tate Modern ne m'a pas du tout intéressée : j'aime énormément l'art moderne mais je n'ai pas compris l'agencement du musée, je commençais à être vraiment fatiguée et je n'avais pas pris mes gants et j'avais froid. Tout cela a conduit à une sorte d'agacement et je n'ai pas approfondi plus que ça - la prochaine fois, je tenterai un autre musée. Ce qui était plaisant, c'est que la Tate Modern est située aux abords de la Tamise, et les abords de la Tamise, à l'époque de Noël, c'est vraiment vivant avec toutes les attractions proposées.
    Je suis tombée en sortant de la Tate sur un homme qui offrait ses propres poèmes - donation appréciée. J'en ai pris deux qui m'ont fait comprendre que cet homme était plutôt religieux ; je les ai lus une fois rentrée chez moi.


    En marchant un peu plus vers Big Ben et le London Eye, je suis tombée sur ce mini-van où j'ai acheté des mini-donuts cet été et que ma soeur et moi avions adorés. Cette fois, je me croyais à sec, ayant donné mes derniers pence à l'homme aux poèmes et il me restait de toute façon un bon paquet de nourriture dans mon sac - je préfère être en mode pique-nique quand je voyage.


    LE MARCHÉ DE NOËL

    Aux abords de la Tamise, il y avait une patinoire à roulettes où beaucoup s'amusaient, des restaurants pleins, des groupes d'amis et un marché de Noël. Je suis fan des marchés de Noël, celui-ci avait beaucoup de stands de créations et de nourriture et il y avait beaucoup de monde, alors que j'y suis allée vers 20h30 il me semble.


    Je suis partie tôt après avoir fini le marché de Noël à côté du London Eye - je commençais à avoir très froid et être épuisée. Mon car ne partait qu'à 23h30 de Londres mais j'étais à la Victoria Couch Station deux heures avant, histoire de me reposer. J'étais à sec en argent et en énergie et j'avais peur de rater mon car... La dernière chose que j'ai vue de Londres, c'est la majestueuse Big Ben. Je n'ai qu'une hâte, d'y retourner, plus fraîche et plus floussée ! Etes-vous déjà allés à Londres ? Aimez-vous cette ville ?


    En attendant de mes nouvelles prochaines, venez papoter sur Facebook, Twitter et Instagram,
    Tissam.
    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Souvenirs d'été à Londres...

    0 comments: