Tissam Est La Hellocoton
Follow

  • ENGLISH
    When I was younger, I hated Science-Fiction that I didn't understand. In extenso, I didn't understand its interest. Reading Flowers for Algernon changed my mind completely when I understood that sci-fi wasn't necessarily weirdJust science in a fiction work. Flash forward several years, I now like science-fiction very much. Still the same thing though, nothing too weird otherwise my mind doesn't keep up.
    In 2016, I definitely discovered a small number of new great series, among which This Is Us I wrote about several weeks ago and which is a great find. What I'm going to write about today is Humans, a British-American adaptation from the Swedish show Äkta Människor (Real Humans) - an excellent Sci-Fi Show that has two seasons available as of now...

    A sneak-peek of Humans...
    To sum up the series rather quickly, let's say Humans could very well be the spin-off of a Black Mirror episode because in both shows, humans can't control the technology they've created.
    Grosso modo, the show takes place in an alternative present in which anthropomorphic and ultra-developed robots called Synths (for Synthetics), programmed to do the dirty work, live along the humans. They can't think or feel, except for 5 Synths who are as conscious as humans are.

    My thoughts about Humans
    I love any show that's both entertaining and intellectually challenging - I've got it all with Humans. Maybe my summary is really simple and not that explicit but I love this show so much that it deserves a bit of teasing.
    Humans makes you dream of another reality (imagine a world where people and anthropomorphic robots live along... That would so give me the creeps !) and makes you think at the same time. You can totally watch it on your own, or with friends or family and talk about it afterwards - it's amazing.
    Synths are an actual part of society, shrinks are Synths, prostitutes are Synths and some people would rather be an item with Synths than with people. I love the makeup and the acting that sometimes made me wonder whether some actors were real or animatronics. Humans deals with moral, racism (robots that steal the British's jobs ?), slavery, hope, couple and family relationships...
    All of this wrapped in a captivating plot makes me want to watch the third season quickly and watch Äkta Människor to compare both series and spend some quality time a second time. Do you know the show Humans ? Do you know other shows of the like ?

    FRENCH
    Quand j'étais plus jeune, je détestais la science-fiction que je ne comprenais pas et dont, in extenso, je ne comprenais pas l'intérêt. La lecture du roman Des fleurs pour Algernon a complètement changé la donne en me faisant réaliser que la science-fiction pouvait très bien être soft, humaine et pas obligatoirement bizarroïde. Juste de la science incluse dans une oeuvre de fiction, rien de plus, rien de moins. Flash forward quelques années, j'aime aujourd'hui énormément la science-fiction. Toujours la même, toujours rien de trop bizarre, sinon je décroche tout de suite.
    L'année 2016 m'a définitivement permis de découvrir beaucoup de nouvelles séries dont This is Us que je vous présentais il y a quelques semaines de cela, un réel coup de coeur. Ce que je vous propose aujourd'hui, c'est la découverte de Humans, une adaptation britannico-américaine de la série suédoise Äkta Människor (Real Humans) - une excellente série de science-fiction que je ne lâche plus - techniquement, puisque j'ai fini les deux saisons déjà disponibles...

    Un avant-goût de Humans...
    Plantons le décor immédiatement : pour faire très simple, Humans complètement pourrait bien être le spin-off d'un épisode de Black Mirror (il faut aussi absolument que je vous en parle, de Black Mirror !) tant cette série traite d'une technologie qui dépasse l'homme.
    Grossièrement, la série se passe dans un futur alternatif plus ou moins proche dans lequel des robots anthropomorphes et ultra-développés, les Synths (abbréviation de Synthetics) sont programmés pour les tâches ingrates. Ils ne pensent pas et ne ressentent rien, sauf 5 Synths qui sont aussi conscients que des humains.

    Mon avis sur la série Humans
    J'aime tout ce qui est à la fois divertissant et intellectuellement challenging - Humans me comble. Mon résumé est peut-être très simple et pas si explicite que ça, mais j'apprécie tellement cette série qu'elle vaut bien un peu de teasing.
    En plus de faire rêver (imaginons un monde peuplé d'humains cohabitant avant des robots anthropomorphes... personnellement, ça me ferait flipper), cette série fait réfléchir. On peut la regarder seul, en famille, entre amis et en discuter ensuite - il y a une réelle valeur à cette série.
    Les Synths sont complètement intégrés à la société, les prostituées sont des Synths, les psys sont des Synths et certains humains préfèrent même être en couple avec des robots. J'apprécie le maquillage et le jeu des acteurs qui, vraiment, m'a fait me demander si certains étaient de vrais acteurs ou des animatroniques. Humans touche de sérieux sujets comme la morale, le racisme (des robots qui volent le travail des Britanniques ?), l'esclavagisme, l'espoir, les relations de couple et de famille... 
    Le tout, enveloppé dans une intrigue captivante, me donne deux envies : que la saison 3 sorte vite, vite, VITE et de regarder Äkta Människor pour comparer l'intrigue et les sujets traités et me faire plaisir une seconde fois. Est-ce que vous connaissez la série Humans ? Connaissez-vous d'autres séries du genre ?

    0 commentaires: