Tissam Est La Hellocoton
Follow
  • ♥ MY CURRENT FAVORITES ♥

    Make Up For Ever Academy - 6 Month Training Beauty Fashion - 2 Month Update Boulogne Billancourt France




    ENGLISH

    While I was writing this post, I listened to Hero by Family of the Year. Try it !
    I already know this is going to be a big fat post - after 2 months spent at the Make Up For Ever Academy, I have a lot to tell you, especially since I want to write a lot about my feelings and how I stand towards the Aca and in life after those two months. I also really want to tell you about the first two internships during which I've practiced as a makeup artist - in a nutshell, a little bit of everything that's happening in my life these days as I'm trying to become a professional makeup artist...

    Make Up For Ever Academy | Back to the Aca & Studio Hair Day

    Courses have started again the day before yesterday, on November 6 after a week of vacation. I didn't have much rest during the vacation. Between my work days at Kiko, my second internship of the year and my first paid job as a makeup artist, I have had two full rest days. I actually didn't mind ; I was less stressed than usual knowing I could take it easy and that I would still have some rest days during the week, it was much different than studying for four/four and a half days at the Academy knowing that I would also have to have a long drive to go to work during the weekend after that.
    Some rest, less pressure, I really enjoyed that even though I did have less rest than I'd initially planned. When courses started again, we had a Studio Hair initiation day - I'll probably really need hair skills in the future but I wasn't that interested in the subject. I felt so, so clumsy ! Hair styles are so not my thing and I almost feel like saying that I do sport really short hair for a good reason :P. I straightened some hair for the first time in my life but I didn't do much more than that - I joined a couple of friends since I didn't want to be with a partner who wouldn't be able to practice on my hair - or wouldn't have been able to do much with it.
    We spent the day with Stéphane Bodin, a hairstylist who owns a website, a blog, a YouTube channel that he gave us as well as his social media. With Stéphane and his assistant, we learned how to do really easy hairdos and I snatched a few hair and product tips - in the end, it was quite interesting. I already know I'm much better with colors but I'm still thinking (and have been for a few weeks) of maybe getting a hair training after February 28 when my makeup artist training is over - though the prices I've seen are really stupidly high compared to what I earn these days... Will see about that.

    Make Up For Ever Academy | Makeup Knowledge Update - Month 2

    Before the vacation, we finished the (purely) beauty program. We learned and practiced a lot of eye techniques and specificities to rethink every time I'm gonna do makeup on a different person. For instance, when we first learned the Gradient eye technique (three colors side by side blended together so as to make a soft gradient), all we had to do was apply all three shades and then blend each out and with the other shades. After that, when we started learning the eye morphology, our way of working changed - we learned and are still learning and practicing (at least I am, at home ;)) how to make the basic technique look good on a hooded eye, an almond-shaped eye and so on. No more easy-ass practice - the goal of beauty makeup is to make you look more beautiful so I have to learn how to stretch, thicken, make the shapes and colors look more round or more stretched according to the eye shape. Fun, not easy but so so pretty in the end.
    Other specificities we've learned to work with during some focus days were mature skins, black skins and Asian skins. Each is really specific so I've tried to get and remember all the information I could, even knowing that even among Asian skins for instance, all the skins are different. During the last month, we've also seen some Western-style wedding makeup that is kind of natural and also Eastern-style wedding makeup - by the way, I will be publishing my first attempt at this kind of makeup on myself really soon - probably next week !
    The last week before the vacation, since Halloween was so close, we worked on special effects with latex, how to hide an eyebrow, scarring... I wasn't there for the special effects - I was sick and missed these courses. I do have the notes but notes are nothing like practice :). On the day I came back, we studied a subject I couldn't wait to learn : children's makeup. I'm not passionate about children even though I like them and have already worked professionally with kids but the thing is, I'm still really slow, even though less than before. With kids, there's no way you can take the time to be slow. They move around, they talk, you have to work maybe less precisely but you have to work fast. And that is why I'm so interested in kids makeup !

    Make Up For Ever Academy | Internship at the Wedding Salon in Paris

    Up to now, I've been a MUFE Academy intern twice, for two different salons : the Wedding Salon in September and the Chocolate Salon on October 31. Two fairs but still, two really different jobs.
    When I went to the Wedding Fair as an intern, I didn't really know what I was doing and I was half a saleswoman and half a makeup artist since the Wedding Salon really is a place where women/couples come for inspiration and products. All good for Make Up For Ever since it was the only brand on the spot and right after the entrance too ! A day that I started at 9 or 9.30 am and ended at 6 pm if my memory serves me right... I can't remember my feet ever hurting this much in my life. It was a hectic day with big fat rush moments, a lot of people and there I was, super slow, trying to put makeup on people like a child trying to not go beyond the lines of their coloring...
    I really enjoyed that first internship. I was told I was too slow but in the afternoon, I still couldn't work fast enough and that is certainly the reason why the Francs-Bourgeois MUFE store manager called other people who were doing the internship with me for paid work on October 31 and I didn't get a callback. Fast and precise, that's something I really want to get ;). So here's how I can summarize that day : really hectic. Memories of sales, of small notebooks on which to write what products have been used on the customer who doesn't want to buy the products on the spot, of knowing how to get the moochers who just want to get a free makeup look to buy or to leave while still being polite, of my own brushes that I used for the first time outside of school. A deep fear in the morning that became true joy at having been there at the end of the day.

    Make Up For Ever Academy | Intership at the Chocolate Salon in Paris

    Flash forward to October 31, Halloween's Day. The Paris Chocolate Fair, my second internship, a totally different job. My first runway. OMG. I've loved it so, so much. For the Chocolate Fair that was taking place over several days, almost everybody in the class was selected and we went as groups of ten-ish people practicing during one day each. A half-day, rather. We had to meet at 1.30 pm to start at 2 pm and everything was wrapped up by 6. During this internship, I was working backstage and I did the makeup of a girl wearing a chocolate-made dress. A few days before the internship, we had some instructions : we had to do a bright face makeup, a warm-toned smoky eye and full, greedy lips. When the first model arrived, I volunteered to do her makeup first - I really wanted to do some makeup and above all, I wanted to have the time to do a good job. The girls who had been interns at the Chocolate Fair a few days ago had told me to "take the first girl who arrives otherwise you'll have to wait ages and you'll have little time to do your model's makeup when the time comes".
    Followed the advice. Got a really nice and calm girl who's been a model for 5 years and who spent a lot of time on her phone - wasn't easy but I enjoyed having this hardship because I know that in the future a lot of people will have the same behavior. Once I face this kind of situation for the first time, I'll know how to handle the next ones easily. I was still really slow so I didn't have the time to do the face structures, the blush and the lips and I felt like my teacher did all the work in my place - he reassured me, telling me that it's the same thing on all runways. Knowing that a chief makeup artist still touches up the makeup looks of a teacher I admire helps me feel much better.
    No time to rest, the models had to get their hair done and then get dressed with one of the amazing dresses made for the occasion - it all went really fast, three students got to do touch-ups backstage then we got to see the fashion show on a TV and... then I saw my model. I went crazy ; I did her makeup ! I take shots of her on TV and when she gets backstage, I take shots of her IRL - it's a pity my beautiful smoky eye is hidden by her bangs... x). A day that I ended by taking a lot of selfies with my girls from the Academy but it was only the end of a half-day of work for me, I still had to go through a few more work hours... I was really happy to be an intern at a fashion show which helped me understand I'd love to work in the middle of a fashion show rush. But that's not all - I've been selected to be an intern for the The Voice show on November 17, just one day before my birthday... Cannot wait to work for TV to see if I like it too !

    Make Up For Ever Academy | Starting to work as a MUA

    I get along really well with a lot of people in my 6-month/12-month class (also with many girls from the 10-month and 16-month class ! :D) and a girl I really appreciate in my class asked me a few days before Halloween to come work with her as a MUA to do Halloween makeups at the Pigalle O'Sullivans bar where she used to work. I really like her and I was really touched she thought of me to work with her, even more so when I learned that the bar needed only two MUAs *.*.
    And that's how after my half-day training, I worked as a MUA for the first time of my life. What an amazing feeling ! I did 8 persons' makeup and kept the pics afterwards - since the quality of the pics is quite bad, I'm keeping them to myself and especially keeping them preciously as my first MUA makeup looks - it's really important that I don't forget where I come from, especially as I tend to forget the past and see only my present flaws without remembering what I did when I first started - or rather, I want to forget the shit I was doing first x).
    That was a long night that still went really fast because it was like factory work but the models were awesome, calm, fun and friendly - O'Sullivans is an Irish pub and I talked a lot in English during this night and I also loved the fact that there were a lot of foreigners in this bar. I was offered a fruit juice that I took with great please - the atmosphere was crazy, we were doing makeup down at the cloakroom, I had my apricot juice and spillt a bit because the place was so tiny, our products were spread and shared, a few chairs, metal music screaming in our ears... What an amazing atmosphere. Then I was exhausted. I left at 11.15 pm to go from Pigalle to Trappes and got home at 1.30 am. But it was totes worth it. Before I left, I got my hard-earned money : €100 in an envelope, plus a €10 tip that a model gave me. Let me tell you that : being paid to work in something that I love dearly was the best feeling ever. Best feeling ever.

    Make Up For Ever Academy | My Feelings After Two Months

    When I was an intern at the Chocolate Fair, a woman asked around for someone to do a touch-up on her makeup - I volunteered as soon as I heard her. I didn't know her, she isn't a model but I did the touch-up as well as I could with my makeup knowledge and the possibilities her makeup was giving me. We talked a bit about what I'm doing, what I'd like to do once the training is over and away she went. She came back to me while I was helping a co-worker finish her model's makeup, gave me her business card and asked me to send her a message during the week. I made a contact from a stylist.
    This interaction, my first paid job, the fact that people are thinking of working with me, all of this is helping me feel better in my young MUA life. In 10 ten days' time, I'll turn 23 - and I'm leading a life I love. I'm trying to create new looks every day just for the fun of training, creating basic lip looks, working on eye techniques ; I train on every technique I can - and I can see that I'm improving little by little - at least on myself. I'm feeling incredibly happy when I understand that. I'm starting to grow balls - on December 10, like I told you on Facebook, I'll be a makeup artist for children at a salon in my native town, Troyes. My sister will help me out to greet people and clean my tools but I will be the sole makeup artist. OMG, I'm so excited and impatient. I trust myself and my abilities more, I'm feeling better and better even though I have much work to do still ! We're diving into the Fashion part of the training, beginning with 20s, 40s and 50s makeup - two months are already over. Four to go.

    FRANÇAIS

    Pendant que j'écrivais cet article, j'ai écouté Hero de Family of the Year. Essayez !
    Cet article promet d'être bien long comme il faut - deux mois passés à l'Academy vont me faire bien parler, surtout que j'ai l'intention de vous parler non seulement de mes sentiments et de mon positionnement par rapport à l'Aca et dans la vie après ces deux mois, mais aussi de vous en dire beaucoup sur les deux premiers stages pendant lesquels j'ai exercé en tant que makeup artist - un petit peu de toute ma vie en ce moment à la recherche de ma vie de maquilleuse professionnelle...

    Make Up For Ever Academy | Reprise des Cours & Journée Coiffure Studio

    Nous avons repris les cours avant-hier, le 6 Novembre, après une semaine de vacances. Durant ces vacances, je ne me suis pas beaucoup reposée - entre les jours de travail à Kiko, mon second stage de l'année et mon premier travail de maquilleuse, j'ai eu deux jours de repos complet. Ça ne m'a pas dérangée ; savoir que je n'étais pas pressée par le temps ou sans aucun jour de repos dans la semaine m'a moins stressée que d'habitude, quand je sais qu'après quatre/quatre jours et demis à l'Aca, je vais devoir faire un long trajet pour travailler aussi le week-end.
    Plus de repos, moins de pression, ça m'a fait du bien même si au final, j'ai eu moins de repos que prévu. En guise de reprise, nous avons eu une journée initiation à la coiffure studio - j'en aurai sûrement besoin à l'avenir mais cela ne m'a pas tellement intéressée. Je me suis sentie tellement gauche ! La coiffure, ce n'est pas mon truc et si j'ai les cheveux très courts, ce n'est pas pour rien, j'ai envie de dire :P. J'ai lissé des cheveux pour la première fois de ma vie mais à part ça, je n'ai pas été plus loin - je me suis additionnée à un binôme de copines, ne voulant pas me mettre avec une autre personne qui n'aurait pas pu pratiquer sur moi - ou presque.
    Nous avons passé la journée avec Stéphane Bodin, un hairstylist qui possède d'ailleurs un site web, un blog, une chaîne YouTube qu'ils nous a tranmis ainsi que les réseaux sociaux nécessaires à la bonne com' en ces temps de marketing de soi et de son art. Nous avons vu avec Stéphane et son assistant quelques coiffures très simples et obtenu quelques astuces de cheveux et de produits - somme toute, c'était intéressant. En sachant que je suis plus à l'aise sur les couleurs, je pense déjà (et ce depuis quelques semaines) à peut-être compléter ma formation de makeup artist par une formation de coiffure studio après le 28 Février - le prix des formations que j'ai trouvées intéressantes me freine complètement pour le moment, à voir...

    Make Up For Ever Academy | Update des Connaissances - Mois 2

    Avant les vacances, nous avons terminé le programme purement beauté. Beaucoup de techniques d'oeil apprises et pratiquées, beaucoup de spécificités à ingérer et à réfléchir lors du maquillage de chaque personne. Au départ, lorsque nous avons appris, par exemple, la technique d'oeil appelée le Gradient (trois couleurs juxtaposées et fondues entre elles de façon à faire une continuité entre les couleurs), nous n'avions qu'à appliquer les trois couleurs puis à les dégrader seules puis entre elles. Après cela, lorsque nous avons commencé à apprendre la morphologie de l'oeil, ça a changé - nous avons appris et continuons à apprendre et à pratiquer (en tout cas moi, chez moi ;)) la technique de base sur un oeil tombant, un oeil en amande, etc. No more pratique simpliste - le but du maquillage beauté étant de sublimer, à nous de savoir étirer, arrondir, épaissir les traits et les couleurs en fonction de la forme de l'oeil. Fun, pas facile, mais tellement joli à la fin.
    D'autres spécificités que nous avons apprises à déceler et à travailler durant des journées focus - les peaux matures, les peaux noires et les peaux asiatiques. Chacune ayant ses propres caractéristiques, nous avons essayé de ratisser large et j'ai glané toutes les infos que je pouvais sur les différents types de peaux en sachant que même parmi les asiatiques, toutes les peaux sont bien entendu différentes. Pendant le mois, nous avons aussi vu du maquillage de mariée occidentale, naturel, et du maquillage de mariée orientale, plus poussé, plus sophistiqué - d'ailleurs je vous posterai bientôt mon premier essai d'un maquillage oriental sur moi-même - la semaine prochaine certainement !
    La dernière semaine avant les vacances, puisque Halloween venait à nous, nous avons travaillé les effets spéciaux avec du latex, la technique du cache-sourcil, les cicatrices... J'avoue ne pas avoir été là pour les effets spéciaux - j'ai été deux jours malade et j'ai manqué ces techniques. J'ai le cours, mais le cours n'égale pas la pratique :). Le jour où je suis revenue, nous avons étudié un sujet qui m'a particulièrement intéressée et que je n'aurais vraiment voulu rater pour rien au monde : le maquillage pour enfants. Non pas que je sois ultra passionnée par les enfants, quoique j'ai déjà travaillé avec des enfants mais qu'on se le dise, je suis toujours lente même si je le suis un peu moins qu'avant. Avec les enfants, pas le temps d'être lente ! Ça bouge, ça parle, il faut travailler certes un peu moins précisément mais rapidement. Pour ça, le makeup pour enfants me botte grave !

    Make Up For Ever Academy | Stage au Salon du Mariage

    Jusqu'ici, j'ai été deux fois stagiaire avec la MUFE Academy pour deux salons différents : le Salon du Mariage en Septembre et le Salon du Chocolat le 31 Octobre. Deux salons certes, mais deux boulots très différents.
    Pour le Salon du Mariage, je ne connaissais à vrai dire pas grand-chose à ce que je faisais et j'étais à moitié en vente et à moitié en makeup puisque le Salon du Mariage, c'est vraiment l'endroit où les femmes/couples viennent chercher de l'inspiration mais aussi des produits. Tout bénef' pour Make Up For Ever qui était la seule marque présente, et juste à l'entrée du salon avec ça ! Une journée qui a commencé à 9h00 ou 9h30 et qui a terminé à 18h, si je me souviens bien... Je ne me rappelle pas avoir eu autant mal aux pieds dans ma vie. C'était une journée frénétique avec de bonnes grosses périodes de rush, beaucoup de gens, et moi, super lente, qui maquillais comme un enfant qui essaie de colorier sans dépasser...
    J'ai beaucoup aimé ce premier stage. On m'a fait la remarque de ma lenteur mais je n'ai pas réussi à la corriger dans l'après-midi et c'est très certainement cela qui a fait que la responsable de la boutique des Francs-Bourgeois a rappelé d'autres personnes pour travailler en intérim le 31 Octobre pour Halloween et que je n'ai pas été rappelée. La rapidité et la précision, c'est vraiment quelque chose sur lequel il faut absolument travailler - et très vite ;). Voilà comment je peux résumer cette journée, très frénétique. De la vente, des petits calepins sur lesquels noter les produits utilisés pour les mini-tests sur les clientes, savoir évincer poliment les "gratteuses" qui veulent juste se faire maquiller gratos, mes propres pinceaux mis à l'épreuve pour la première fois en dehors de l'école. Une peur au ventre ineffable le matin transformée en joie d'avoir été là en fin d'après-midi.

    Make Up For Ever Academy | Stage au Salon du Chocolat

    Flash forward au 31 Octobre, jour d'Halloween. Le Salon du Chocolat, mon second stage, un cadre totalement différent. Mon premier défilé. OMG que ça m'a plu. Pour le Salon du Chocolat qui se déroulait sur plusieurs jours, quasiment toute la classe a été sélectionnée et est partie par petits groupes qui ont pratiqué sur une journée chacun. Une demi-journée, plutôt. Rendez-vous à 13h30 pour commencer à 14h et la journée a été finie à 18h. Pour ce stage, j'étais en backstage et j'ai maquillé une modèle qui portait une robe faite de chocolat. Nous avions eu les instructions à l'Aca quelques jours avant et étions censées faire un teint lumineux, un smoky chaud et des lèvres gourmandes. La première modèle arrive, je suis volontaire pour maquiller en premier - j'ai envie de tâter du pinceau et surtout, j'ai envie d'avoir du temps. Les filles passées les jours d'avant m'avaient bien prévenues ; "Prends la première modèle dès qu'elle arrive sinon tu vas attendre une blinde de temps et tu auras à peine le temps de maquiller".
    Je suis les conseils. Une modèle très gentille et calme, une mannequin depuis 5 ans qui a malgré tout passé beaucoup de temps sur son téléphone - une situation que j'ai beaucoup aimé avoir puisque je sais qu'il y en aura beaucoup dans le futur et j'aime être confrontée tôt aux difficultés. Une fois que je les ai eues, je sais comment y faire face. Ma lenteur encore légendaire ne me permet pas de finir les structures du visage, le blush et la bouche et j'ai l'impression que le prof/chef maquilleur a fait tout le travail à ma place - il me rassure, me disant que sur tous les défilés, c'est la même chose. Savoir qu'un chef maquilleur retouche encore les makeups de mon prof que j'admire me fait relativiser, et je me sens mieux !
    Pas le temps de niaiser, les modèles doivent partir à la coiffure pour ensuite aller enfiler l'une des magnifiques robes créées pour l'occasion - tout se passe très vite, il y a quelques retouches en backstage qui sont faites par trois étudiantes désignées par le prof, et puis on arrive en coulisse, on voit sur une TV le défilé retransmis en direct et... j'aperçois ma modèle. Je suis en transe, c'est moiiiiii qui l'ai maquillée ! Je la prends en photo sur la TV, et quand elle arrive en coulisses, je la reprends en photo IRL - dommage, mon si beau smoky est caché par sa frange... x). Une journée terminée par beaucoup de selfies avec mes copines de l'Academy, mais c'est seulement une demi-journée de travail terminée pour moi, il me reste encore quelques heures de travail... Très heureuse d'avoir vécu cette journée qui m'a fait comprendre que j'adorerais travailler dans le rush des défilés de mode. Mais, ça n'est pas tout - j'ai été sélectionnée pour être stagiaire le 17 Novembre pour The Voice, un seul petit jour avant mon anniversaire... J'ai hâte de travailler en TV pour voir si ça me plaît aussi !

    Make Up For Ever Academy | Commencer à Travailler comme MUA

    Je m'entends très bien avec beaucoup de gens de ma promo 6/12 mois (mais également avec la promo 10/16 mois, c'est très important de nouer des liens et des contacts avec un peu tout le monde ! :D) et une des filles que j'aime énormément dans ma classe m'a proposé quelques jours avant Halloween de venir travailler avec elle comme MUA pour faire des maquillages sur le thème d'Halloween au bar O'Sullivans de Pigalle, où elle travaillait avant. Le feeling passe très bien entre elle et moi, je l'apprécie beaucoup et j'ai été très touchée qu'elle pense à moi pour travailler avec elle, sachant que le bar n'avait besoin que de deux maquilleuses *.*.
    Et c'est ainsi qu'après ma demi-journée de stage, j'ai travaillé comme Makeup Artist pour la première fois de ma vie. Quel feeling démentiel ! Au total, j'ai maquillé 8 personnes dont j'ai gardé les photos après le maquillage - la qualité étant assez mauvaise, je les garde pour moi et surtout, je les garde précieusement comme traces de mes débuts comme MUA - c'est très important de ne pas oublier d'où je viens, surtout moi, qui ai tendance à oublier le passé et à ne voir que mes défauts présents sans me souvenir de mes débuts - ou plutôt, j'ai envie d'oublier la merde que je faisais à mes débuts x).
    Une très longue soirée qui est somme toute passée très vite parce que c'était l'usine mais les modèles étaient super, calmes, amusants et friendly - O'Sullivans étant un pub irlandais, j'ai beaucoup parlé en anglais pendant cette soirée et j'ai adoré le fait qu'en fait, il y ait énormément d'étrangers dans ce bar. On m'a proposé un jus que j'ai accepté avec plaisir - l'ambiance était dingue, nous maquillions aux vestiaires, j'avais mon jus d'abricot que j'ai un peu renversé parce que le local, c'était vraiment à l'arrache, nos produits étalés et partagés, quelques chaises, du métal qui hurlait dans nos oreilles... Une ambiance dinguissime. Fatiguée ensuite. Quitté à 23h15 pour rentrer de Pigalle à Trappes, je suis arrivée chez moi à 1h30 du mat'. Mais ça en valait la peine. Avant de quitter, on m'a glissé une enveloppe avec 100€ dedans - mon gain du jour, avec 10€ de pourboire qu'un modèle m'a donnés. Alors là, je peux vous dire qu'être payée pour travailler dans ce qui me plaît, ça m'a fait frétiller des papillons dans l'estomac. Best feeling ever.

    Make Up For Ever Academy | Ressenti des dernières semaines

    Le jour du Salon du Chocolat, une femme a demandé si quelqu'un pouvait lui faire une retouche - je me suis portée volontaire de suite. Je ne la connaissais pas, ce n'était pas une mannequin mais je la lui ai faite avec mon petit savoir et les possibilités que j'avais avec son makeup déjà fait. Nous avons parlé un petit peu, de ce que je fais dans la vie, du domaine où j'aimerais exercer une fois la formation terminée et puis elle est partie. Elle est revenue vers moi quand j'aidais une collègue à terminer le makeup de sa modèle - m'a donné sa carte de visite et m'a demandé de lui envoyer un petit message dans la semaine. Mon premier contact, une styliste.
    Cette petite interaction, mon premier travail payé, le fait que l'on me propose de travailler avec quelqu'un d'autre, tout cela m'aide à me sentir mieux dans ma peau de jeune MUA. Dans 12 jours, j'aurai 23 ans - et je suis en train de mener une vie que j'adore. J'essaie de me maquiller tous les jours pour m'entraîner, faire des bouches, travailler les techniques d'oeil, tout ce que je peux faire - et je vois que petit à petit, du moins sur moi, je m'améliore. Ça me procure un sentiment de joie indescriptible. Je commence à avoir des balls - le 10 Décembre, comme je vous l'avais dit sur Facebook, je tiendrai le stand de maquillage pour enfants dans ma ville natale, Troyes. Ma soeur m'assistera pour l'accueil et le nettoyage des outils mais je serai la seule maquilleuse. Mâââândieu que je suis excitée et impatiente. J'ai plus confiance en moi et en mes capacités, je commence à me sentir mieux même si j'ai énormément de travail à accomplir encore ! Nous entrons dans la partie Mode de la formation - déjà deux mois sont passés. Plus que quatre.

    0 comments: